<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=785467461475716&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Abonnez-vous

Par: Stéphane Bouchez

imprimer

01 Février 2017

Donald Trump, roi de l'Inbound Marketing.

Inbound Marketing

En Politique comme dans le Business, ce n’est pas le meilleur candidat qui l’emporte, mais le meilleur marketer.

Décryptage de la campagne Inbound Marketing de Donald Trump. 

Le soir des résultats de l’élection américaine j’étais à Boston. Je participais à l’Inbound16, un événement Inbound Marketing organisé par Hubspot qui a rassemblé plus de 18000 marketers à travers le monde. Quand les résultats de l’élection sont tombés, ce fut une vraie surprise pour tout le monde ! Comment un mec comme Trump, raciste, arrogant, stupide,  agressif, auteur de nombreuses frasques, faillites, propos irrespectueux envers les femmes, mes amis Mexicains, etc … a-t-il réussi à se faire élire président des Etats-Unis  ?

La campagne de Trump repose sur plusieurs principes, stratégies et tactiques bien rodées sur le plan du marketing digital et de l’Inbound marketing, en voici un aperçu :

Principe n°1 : Inbound Marketing VS Outbound Marketing ou comment générer de l’attention … gratuitement auprès d’une cible déterminée.

Hillary Clinton & Bernie Sanders se sont essentiellement basés sur des techniques Old School outbound marketing pour développer leurs campagnes électorales : contrairement à Trump, ils ont investi massivement dans du marketing Offline : Publicités TV, Radio, Presse, etc …

tv-ads-spend.png 

Donald Trump a lui dépensé 3 fois moins en pub TV pour se vendre, qu’il s’agisse de lui, sa de sa campagne, ou de son programme. Il a misé sur ce qui fonctionne,  l’inbound marketing :

  • le bon message [Make America Great Again" (#MAGA)],
  • le bon contenu : des arguments forts et orientés en rapport avec son message (voir ces tweets),
  • les bonnes personnes (Personas : les cibles sensibles au message + arguments),
  • le bon moment,
  • et sur les bons canaux fréquentés par ces cibles (On & offline)

Cette stratégie lui offert beaucoup plus de visibilité gratuite et d’engagement de la part de ces cibles que n’importe quelle campagne publicitaire interruptive (outbound).

Comme on peut le constater ci-dessous, Donald Trump, avec son style et ses frasques  a généré pour près de 1,9 milliard de publicités / d’audience gratuite par rapport à ses concurrents. Selon plusieurs sources (Mediaquant & NYTIMES) ces chiffres sont aujourd’hui sous-estimés : on parle de 5 milliard de USD en publicité gratuite générées par les médias traditionnels (Journaux TV, Presse, Radio, débats politiques, etc …) et par les canaux digitaux (Social Media, Blogs, Forums, etc …)

image08.jpg

 

Principe n°2 : KISS (KEEP IT SIMPLE STUPID)

Donald Trump s'est appuyé sur seulement deux stratégies de communication complémentaires : l’une offline avec une communication provocante auprès de la presse et des journalistes, et l’autre online, sur les médias sociaux.

offline-online.png

 

social-media-us-election.jpg

Ces deux stratégies ont permis à Trump de générer 5 milliards de dollars en audience gratuite : les activités en ligne et hors ligne et les divers événements et apparitions de Trump s'alimentant mutuellement pour faire du bruit on & offline.

 

Principe n°3 : Un message clé dont on se souvient

Trump a créé une marque puissante, en utilisant un message mémorable (et un hashtag #MAGA), alors que beaucoup de ses partisans ne pouvait pas se rappeler le slogan de Clinton (Stronger Together).

hashtags_impact.png

Principe n°4 : Twitter, Real Time Marketing & Newshacking

Online, sur Twitter, Trump a réagi aux infos en temps réel, en générant des réactions, des conversations, des partages, de l’audience totalement gratuite et, de ce fait, en obtenant de plus en plus de followers.

tweet-trump.png

Offline, Trump a dynamisé de grands auditoires avec des discours simples, orientés (les coupables ce sont eux : Mexicains, Terroristes, Gay, Clinton, …) mais efficaces. La taille de la foule avait son importance, car montrer la foule sous un bon angle à la télévision, ajoute à la crédibilité de sa campagne.

Principe n°5 : Toutes les occasions sont bonnes pour communiquer

Trump a utilisé toutes les occasions pour pour promouvoir son message, y compris les attaques de ses adversaires.

Lorsque Gawker a publié le numéro de téléphone cellulaire de Trump (en demandant aux lecteurs de l'appeler et de lui poser des questions sur ses idées importantes), quiconque a appelé, a entendu le message suivant:

«Je suis Donald Trump et je cours pour le Présidence des États-Unis d'Amérique. Avec votre aide et votre soutien, ensemble, nous pourrons rendre l'Amérique vraiment géniale à nouveau. Visitez-moi sur Twitter @RealDonaldTrump et consultez le site Web de ma campagne sur www.donaldtrump.com. J'espère vous revoir sur la piste de campagne. "

Pour en savoir plus, vous trouverez ci-dessous la vidéo de la conférence de David Meerman Scott lors de INBOUND 2016 > "How Inbound Marketing and Sales Decided the 2016 US Election."

 

Pour découvrir ce que l'Inbound Marketing peut apporter à votre entreprise, n'hésitez pas à télécharger notre guide gratuit sur le sujet.

 

Nouveau call-to-action

 

 

About Stéphane Bouchez

CEO @Stratenet, Senior Digital Strategist, orienté résultats, dans le Marketing Digital depuis 1999. Passionné par Sun-Tzu, Machiavel, Nietzsche, le Mexique, les bons vins, etc ...

  • Connect with Stéphane Bouchez